La revue

Tous les numéros

Une revue annuelle : tous les ans, le 7 avril, un point sur l’implication française - militaire, diplomatique et financière - dans le génocide contre les Tutsi au Rwanda. Des numéros spéciaux : Selon l’actualité, des numéros thématiques.
0 vote

N°1 • 2007

La Nuit rwandaise n° 1 • 7 avril 2007 10 euros • 309 pages ISBN : 2-84405-228-2
LNR

Le 11 juillet 2006, Jean-Paul Gouteux nous a quitté, après avoir laissé, entre autres choses, cette somme sur l’implication de la France dans l’extermination des Tutsis du Rwanda, ce qu’il aura appelée La Nuit Rwandaise. La Nuit Rwandaise, une revue annuelle sur l’implication de la France dans le (...)

LNR

Un autre grand disparu dont on doit ici rappeler le travail, c’est François-Xavier Verschave, décédé en 2005, un an avant Jean-Paul. Son travail inlassable comme rédacteur de Billets d’Afrique aura démontré qu’un « autre journalisme » est possible. En tant qu’animateur de l’association Survie, il aura (...)

LNR

Illustrant la nécessité des « réparations » ici exposée, voici trois histoires de jeunes rescapés, enfants au temps du génocide, pris en charge par un centre social, à Kigali. Ces propos ont été recueillis par Benjamin Chapeau et Ignace Fabiani qui ont passé une année comme animateurs dans ce centre (...)

Serge Farnel , Yves Cossic , Georges Kapler

L’éveil de l’Homme-citoyen J’ai rencontré Jean-Paul Gouteux, alors que j’étais dans les locaux parisiens de Médecins du Monde, à l’occasion de la 12e commémoration du génocide des Tutsi du Rwanda. Je l’avais déjà maintes fois croisé aux détours de ses écrits relatifs à l’implication active de mon pays, la (...)

LNR

Voici un recueil de paroles de rescapés et de miliciens ou de militaires qui ont participé au génocide et témoigné de l’activité de l’armée française au Rwanda, de 1990 à 1994. Ces témoignages sont rassemblés ici tel qu’ils ont été recueillis à diverses occasions. Certains datent des travaux de la Commission (...)

Association Survie

Réunie à Paris du 22 au 26 mars 2004, la Commission d’enquête citoyenne sur le rôle de la France durant le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994 a examiné durant cinq jours un ensemble de documents et témoignages portés à sa connaissance, suggérant que l’État français et certains de ses représentants, (...)

Michel Sitbon

Voici un livre qui traite de ce que Patrick de Saint-Éxupéry aura appelé la “méthodologie” du génocide rwandais. Où l’on découvre comment l’armée française aura appliqué au Rwanda une “recette” élaborée dans les écoles militaires depuis les années 50, la redoutable théorie de la “guerre (...)

Jean-Paul Gouteux

La Nuit rwandaise, en tant que revue, tout comme le livre auquel elle se réfère, sont dédiés spécifiquement à l’examen de l’implication française dans le dernier génocide du XXe siècle. S’il est effectivement certain que la France aura été le bras armé du génocide, il est non moins avéré que – avant, (...)

Association Survie , Marie-Violaine Roux

Voici une information qui m’est parvenue d’un certain Monsieur G. Celui-ci, professeur d’Histoire de son état, a été inspecté l’année scolaire précédente. Il a cru bon de me faire parvenir un extrait de son rapport d’inspection et de son “contre rapport” qu’il fit parvenir à son inspectrice. La raison en (...)

Georges Kapler , Jacques Morel

La plupart des interventions de la France au Rwanda, de 1990 à 1994, ont été présentées dans les médias comme ayant un but humanitaire. Bernard Kouchner, médecin et homme politique très connu, s’est trouvé à la charnière entre le domaine politico-militaire et (...)

Serge Farnel

C’est la première fois qu’une Européenne témoigne, en son nom et à visage découvert, de la participation physique des soldats français au génocide des civils tutsi. Autre révélation de ce témoignage, prépondérante dans la démonstration de la vérité : des soldats tricolores arrêtaient les Tutsi jusqu’à deux (...)

Jacques Morel

Jacques Morel est l’auteur d’un ouvrage monumental, non encore publié, À la rescousse des assassins, dans lequel il fait méthodiquement le point sur l’engagement français dans le génocide rwandais. Extrêmement documenté, ce livre constitue un acte d’accusation sans appel. Nous en avons extrait le (...)

N°2 • 2008

La Nuit rwandaise n° 2 • 7 avril 2008 10 euros • 416 pages ISBN : 2-84405-230-4
LNR

La Commission d’enquête rwandaise, décidée lors des cérémonies du dixième anniversaire du génocide, a été officialisée le 14 avril 2005. Elle se donne pour « mission générale de dégager le rôle qu’a joué l’Etat Français dans la préparation et l’exécution du génocide rwandais de 1994 ». Cette commission, dite (...)

LNR

Quatre ans plus tard, il nous a semblé utile de revenir sur le dixième anniversaire du génocide, où nombre de questions se sont précisées – et où les informations sur l’engagement français ont fait prendre conscience d’un changement de degré dans l’accusation. C’est depuis qu’on ne peut plus voir la (...)

Alain Gauthier

L’année 2007-2008 aura été une année charnière dans la poursuite des présumés génocidaires rwandais qui ont été complaisamment accueillis sur le sol français. Le président du CPCR (Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda), Alain Gauthier, fait le point. Pour une information actualisée sur les (...)

Linda Melvern

Auteur de divers livres sur le génocide non encore traduits en français, vraisemblablement parce qu’elle y a abordé un peu trop franchement la question de la responsabilité française, Linda Melvern est consultante au Tribunal d’Arusha. Elle est également professeur Honoraire au département de (...)

Yves Cossic

Notre vie risque de toucher à sa fin si nous nous taisons alors que le courage du cœur exige de parler. - Martin Luther King La dernière horreur du XXe siècle “progressiste” fut bien le génocide des Tutsi du Rwanda en 1994. Que le négationnisme devienne dans le pays des Droits de l’homme la chose la (...)

Dr Jean Damascène Bizimana

Par Jean Damascène Bizimana, Docteur en Droit de l’Université de Toulouse I, auteur du livre L’Église et le génocide au Rwanda : Les Pères blancs et le négationnisme. Ancien membre de la Commission rwandaise d’enquête sur le rôle de la France dans le (...)

Serge Farnel

Fin septembre 2005, le Journal Officiel[1] publiait la réponse du Quai d’Orsay[2] à une question écrite adressée par le député français Jean-Claude Lefort, relative au génocide des Tutsi du Rwanda. Le ministre français des Affaires étrangères formula sa réponse en s’appuyant sur l’opération d’évacuation (...)

Serge Farnel

Le téléfilm Opération Turquoise, qu’a diffusé en novembre 2007 la chaîne télévisée française Canal plus, et que projette de diffuser la chaîne publique France 2, tire son nom de l’intervention à vocation humanitaire que la France conduisit sous mandat onusien à partir du 22 juin 1994 au (...)

Serge Farnel

Rencontre avec Jean de Dieu Mucyo, président de la Commission nationale indépendante chargée de rassembler les preuves de l’implication de la France dans le génocide de 1994. Du 11 au 19 décembre 2006, la commission rwandaise chargée d’enquêter sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsis au (...)

Serge Farnel

Le 19 janvier 2007, Serge Farnel, était reçu par le ministre rwandais des Affaires étrangères, Charles Murigande pour une heure d’entretien.

Serge Farnel

Au cours d’un entretien accordé le 12 janvier 2007 à Serge Farnel, le général Laurent Nkunda, chef de la principale rébellion de la République Démocratique du Congo (RDC), accusa le général français Christian Houdet, alors chef militaire de la mission des Nations unies au Congo (MONUC), de confondre les (...)

Serge Farnel

Le film Shooting Dogs (Tuer les chiens) retrace les circonstances dans lesquelles, le 11 avril 1994, fut perpétré le massacre des Tutsi réfugiés au sein de l’Ecole technique officielle (ETO) de Kigali. Cet établissement, administré par des prêtres catholiques salésiens, était, au moment du (...)

N°3 • 2009

La Nuit rwandaise n° 3 • 7 avril 2009 485 pages • 10 euros ISBN 2-84405-236-3
Serge Farnel

Jean Carbonare n’est plus. Celui a incarné la conscience française au Rwanda – cette conscience qui aura tant fait défaut. Il est l’homme qui, devant des millions de téléspectateurs, aura dénoncé non seule- ment la préparation génocide des Tutsi, mais aussi « notre pays, qui supporte militairement et (...)

Serge Farnel

Début novembre 2008, Rose Kabuye, directrice du protocole prési- dentiel rwandais, était arrêtée à Francfort, en vertu d’un mandat d’arrêt prononcé par le juge Bruguière avant de prendre sa retraite.

Benjamin Chevillard

Le mercredi 19 octobre 1983 paraît Affaires africaines. Il s’agit d’un livre de 279 pages auxquelles s’ajoutent 54 pages de documents et une chronologie. Bien que son titre ne le laisse pas clairement entendre, l’enquête se focalise sur le Gabon, et sur les relations du sommet de l’État gabonais (...)

Serge Farnel

Dans l’ouvrage Le monde selon K., sorti aux éditions Fayard en janvier 2009, Péan consacre deux chapitres aux tribulations de Kouchner au Rwanda. Soixante dix pages au cours desquelles il se contente de recycler les vieilles ficelles qu’il utilisa, trois ans plus tôt, aux fins de bâtir un (...)

Bruno Boudiguet

La meilleure façon de comprendre Pierre Péan, c’est d’examiner son œuvre. Remontant aux origines de sa carrière de « déstabilisateur », on rencontre la très fameuse affaire des diamants de Giscard d’Estaing, une « affaire » qui a indiscutablement coûté sa réélection à ce dernier. Bruno Boudiguet a (...)

Serge Farnel

Le livre de Pierre Péan, Noires fureurs, blancs menteurs, est particulièrement scandaleux.

Michel Sitbon

Ce ne fut pas une mince surprise que d’apprendre, grâce aux articles de la journaliste belge Colette Braeckman, dès le mois de juin 1994, que les auteurs de l’attentat où avait disparu les présidents du Rwanda et du Burundi pourraient avoir été des soldats français. Ainsi, non seulement la France avait (...)

Jeanine Munyeshuli Barbé

Note de lecture : Le massacre des Bagogwe, un prélude au génocide des Tutsi, Rwanda (1990 - 1993), Diogène Bideri, l’Harmattan, 2009 Le génocide des Bagogwe est le plus souvent mentionné comme anecdotique. Grâce au livre de Diogène Bideri, on en prend la mesure. On comprend qu’en fait le génocide (...)

Bruno Gouteux

En 1991, Martin Marschner est directeur commercial des OPCVM (Organisme de Placement Collectif de Valeurs Mobilières) auprès d’une grande banque française, le Crédit National, qu’il quittera en avril 1991 pour devenir « apporteur d’affaire » à Rochefort Finances. Jusqu’au mois de septembre 1994, il (...)

Michel Sitbon , Bruno Boudiguet

Dans le contexte de « l’affaire Péan-Kouchner », les débats se sont singulièrement dégradés. La contradiction serait entre, d’un côté, la négation des responsabilités françaises, avec Kouchner, et, de l’autre, le négationnisme pur et simple, avec Péan. Même en lisant la presse de gauche, on oscille aujourd’hui (...)

Emmanuel Cattier

Les accords de cessez-le-feu entre le gouvernement rwandais et le FPR, depuis celui signé le 29 mars 1991, stipulait le départ des troupes françaises du Rwanda et l’interdiction aux belligérants de s’approvisionner en armes. La France n’a pas respecté ces clauses au prétexte que ses troupes n’étaient (...)

Jacques Morel

La France s’est opposée à l’incursion armée du FPR en arguant qu’il s’agissait d’une agression venant de l’extérieur contre un régime légal reconnu par la communauté des nations. Cependant dans de nombreux documents non rendus publics, le qualificatif tutsi est associé au FPR dès 1990. Le FPR étant l’ennemi (...)

N°4 • 2010

La Nuit rwandaise n°4 • 13 mai 2010
Annie Faure

L’obstination d’Annie Faure aura permis que trois plaintes de femmes se plaignant d’abus sexuels de la part de soldats français ne soient pas enterrées. Elle lance ci-dessous un appel à la solidarité financière, pour mener ces procédures à (...)

Michel Sitbon

Cela fait quatre ans maintenant que, chaque année, nous rassemblons des textes consacrés à l’implication française dans le dernier génocide du XXème siècle, le génocide des Tutsi du Rwanda, en 1994. En hommage à Jean-Paul Gouteux, qui de 1994 à sa mort aura été le dénonciateur implacable de ce crime de (...)

LNR

2010, 50 ans de néo-colonialisme. La Nuit rwandaise, revue annuelle consacrée à l’implication française dans le génocide des Tutsi, paraît cette année le 13 mai en mémoire des résistants de Bisesero, victimes de la barbarie coloniale. Le 13 mai, jour du (...)

N°5 • 2011

La Nuit rwandaise n°5 - 7 avril 2011 Izuba éditions - L’Esprit frappeur ISBN : 978-2-84405-245-2 EAN : 9782844052452 Prix : 15 euros
Michel Sitbon

Le 5 août 2008, lors de la publication du rapport de la « Commission nationale indépendante chargée de faire la lumière sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi de 1994 », le ministre rwandais de la justice, Tharcisse Karugamara, diffusait un communiqué dans lequel étaient désignées les (...)

LNR

Un petit pays africain ose mettre en accusation une grande puissance. Le rapport de la Commission nationale indépendante rwandaise, chargée de rassembler les preuves montrant l’implication de l’État français dans le génocide perpétré au Rwanda en 1994, est à bien des égards un document exceptionnel. (...)

Jacques Morel

Un petit pays africain ose mettre en accusation une grande puissance. Le rapport de la Commission nationale indépendante rwandaise, chargée de rassembler les preuves montrant l’implication de l’État français dans le génocide perpétré au Rwanda en 1994, est à bien des égards un document (...)

Association Survie

Le 7 avril 2011 marquera le 17ème anniversaire du déclenchement du génocide des Tutsi au Rwanda. Aujourd’hui encore, la place de certains responsables politiques ou militaires français dans le puzzle de cette histoire doit être connue. Des citoyens, des journalistes, des chercheurs tentent depuis 17 (...)

LNR

Communiqué du rapport de la Commission nationale indépendante chargée de faire la lumière sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi de 1994, remis le 16 novembre 2007, le Gouvernement rwandais retient les faits et considérations (...)

Jacques Morel

Nous présentons ici les portraits des neufs plaignants ; une note réalisée dans l’urgence par Jacques Morel suite à la plainte de ces messieurs. La Nuit Rwandaise prépare pour sa prochaine livraison, des fiches plus complètes sur l’ensemble des personnes incriminables, désignées par le ministre de la (...)

LNR

Commission Nationale Indépendante chargée de rassembler les preuves montrant l’implication de l’Etat Français dans le génocide perpétré au Rwanda en 1994. Nous reproduisons ci-dessous le Rapport Mucyo tel que présenté dans le numéro 5 de la revue La Nuit rwandaise - pages 73 et suivantes. De par sa (...)

Livres 2

Jean-Luc Galabert

L’ambition que la nation rwandaise se donne de chercher dans son histoire des solutions aux défis du présent est une entreprise rare dans un monde et à une époque où ce qu’il est convenu d’appeler la « globalisation » ou la « mondialisation » tend à imposer un modèle unique d’existence et de manière de (...)

André Twahirwa

« Aussi longtemps que les lions n’auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur. » proverbe africain

André Twahirwa

« Ce n’est pas seulement pour vivre ensemble, mais pour bien vivre ensemble, que l’on crée un État. » Aristote La solidarité (du latin solidaritas, de solidus, « consistant ») est, sans aucun doute, une des valeurs universelles cardinales. Mais l’universalité n’est pas synonyme d’unicité : (...)

Isaïe Nzeyimana

Si l’on pose la question de savoir quelle est la fonction de l’histoire, sans hésiter, chacun répondrait : la connaissance de ce qui s’est passé. Comment connaître le passé dans la diversité déroutante de son objet ? A son étendue temporelle, puisqu’il faut que l’esprit de l’historien aille coïncider avec (...)

Philibert Muzima

Lettres de guerre d’Hendrik Witbooi, capitaine du Grand Namaqualand. Ceux qui ont lu Les révoltés de l’Amstrad de Marcus Rediker ou Racines d’Alex Haley ont compris que l’esclavagisme ne s’est pas fait sans la résistance des africains. De l’histoire dramatique de Kounta Kinté dans les plantations en (...)

LNR

A Paris, le 30 octobre dernier, Ezéchiel Nibigira, Ministre des affaires étrangères du Burundi avait « un entretien franc et sincère » avec Franck Paris, conseiller Afrique du Président Macron, et Emmanuel Bonne, le directeur de cabinet du Ministre des affaires étrangères français, Jean-Yves Le Drian. (...)

 La Nuit rwandaise | 2000 · 2021