LNR

La Rédaction de La Nuit rwandaise.

Michel Sitbon (direction de publication), Bruno Gouteux (rédaction en chef) et le comité de rédaction : Bruno Boudiguet, Jean-Luc Galabert, Cyril Hauchecorne, Yannick Miara

Burundi : « ils savent »
La Nuit burundaise

A Paris, le 30 octobre dernier, Ezéchiel Nibigira, Ministre des affaires étrangères du Burundi avait « un entretien franc et sincère » avec Franck Paris, conseiller Afrique du Président Macron, et Emmanuel Bonne, le directeur de cabinet du (...)

En savoir plus
Entretien avec Bernard Maingain et Alain Detheux
La Nuit burundaise

« On a apporté nos preuves à la CPI » Dans la nuit burundaise, Bernard Maingain se bat et se débat au service d’une opposition privée de tous moyens et abandonnée à la barbarie d’un État qui ne cache ni son projet génocidaire, ni la terreur (...)

En savoir plus
Innocent Muhozi : « ils créent les conditions qui rendront possible un génocide au Burundi »
LNR
La Nuit burundaise

Nous voudrions vous interroger sur la situation au Burundi. On parle de propos ouvertement génocidaires, y compris dans la bouche de certains hommes politiques, de représentants de l’État. Un génocide est-il en train de se préparer au (...)

En savoir plus
Soigner l’image des « troupes coloniales » françaises
Guerre psychologique
Gagner les coeurs et les esprits

« Bien des indicateurs montrent que les Français ne se sont jamais vu proposer autant d’espace médiatique consacré aux questions militaires depuis la professionnalisation des armées ». « 84% des Français ont une bonne image de leurs armées (...)

En savoir plus
Remerciements
Après onze longues Nuits...

Après onze numéros, onze longues Nuits, dont ce dernier numéro double paru après deux bonnes années de suspension, La Nuit rwandaise change de formule. Plutôt qu’une revue annuelle, nous ferons désormais des dossiers thématiques. Sur les (...)

En savoir plus
Interview de Vincent Duclert
Commission de recherche sur les archives

Le 7 avril 2019, le président Emmanuel Macron a confié à Vincent Duclert, historien ayant auparavant dirigé la « mission génocide », la direction d’une Commission de recherche sur les archives françaises relatives au Rwanda et au génocide des (...)

En savoir plus
Disqualification et invisibilisation des recherches citoyennes
LNR
L’invisibilisation des recherches citoyennes

Désinformation, disqualification, accusation de « traîtrise », négationnisme, juridicisation, intimidation, « stratégie du doute »… Nombreux sont les procédés mis en œuvre par les laudateurs du rôle joué par la France au Rwanda. Cette (...)

En savoir plus
« Aucun média français n’en a fait part »
LNR
Cunningham Levy & Muse

En 2017, le cabinet d’avocat américain Cunningham Levy & Muse, mandaté par le gouvernement rwandais pour faire un état des lieux des connaissances sur le « rôle des officiels français dans le génocide contre les Tutsi » publia son rapport. (...)

En savoir plus
Le rôle de quelques Officiers militaires Français dans le Genocide commis contre les Tutsi de 1990 à (...)
Implication française dans le génocide
Dr Jean Damascène BIZIMANA, CNLG

Ci-dessous l’article du Dr Jean Damascène BIZIMANA, « Le rôle de quelques Officiers militaires Français dans le Genocide commis contre les Tutsi de 1990 à 1994 » publié par la CNLG, La Commission Nationale de Lutte contre le Génocide, dont il (...)

En savoir plus
Le rôle complice des ambassadeurs Français au Rwanda entre Octobre 1990 et Avril 1994
Jean-Michel Marlaud & Georges Martres
Dr Jean Damascène BIZIMANA, CNLG

Ci-dessous l’article du Dr Jean Damascène BIZIMANA, « Le rôle complice des ambassadeurs Français au Rwanda entre Octobre 1990 et Avril 1994 » publié par la CNLG, La Commission Nationale de Lutte contre le Génocide, le 11/10/2016 : LE RÔLE (...)

En savoir plus
Image:Comment recréer un État de droit au Burundi ?
Comment recréer un État de droit au Burundi ?
La Rédaction
Entretien avec Alexis Sinduhije et Pancrace Cimpaye
En savoir plus
Image:Pour en finir avec la terreur d'État au Burundi
Pour en finir avec la terreur d’État au Burundi
Appel
Lettre ouverte au Président de la République française et à tous les parlementaires français et (...)
En savoir plus